Artisan Numérique

Un (non)blog pour les (non)geeks, low-tech warriors et autre bricoleurs avertis

Accélérer le démarrage du compilateur Closure avec NailGun

Recharger dynamiquement les feuilles de style d'une page en développement

La magie du chroot...

Debian Wheezy sur NetBook Fujitsu U810

Créer un plugin URxvt pour sauvegarder VIM automatiquement

Tester les performances d'un terminal avec ttyrec

VIM, mes plugins indispensables

Un VIM qui vient d'être installé, c'est assez déroutant. On nous parle de sa puissance et lors du premier ters, on se retrouve avec un machin noir et blanc ultra-minimaliste, pour ne pas dire austère et rebutant. Nous avons vu dans un précédent article comment configurer son VIM pour qu'il commence à réagir dans le sens d'un éditeur moderne (coloration syntaxique, etc.). Nous avons aussi vu comment installer des plugins pour ajouter les fonctionnalités que l'on désire. Reste maintenant à voir quels plugins ajouter.

VIM, le pliage et le masquage

Ajouter la notification à urxvt

Il y a quelques temps, Hobbestigrou proposait une méthode client/serveur offrant à weechat une notification par popup utilisable à distance. Dans la discussion, j'avais proposé une autre approche, directement intégrée à UrXVT et donc compatible avec toute application texte capable de faire un "echo" dans la console. Alors histoire d'arrêter de pourrir ses commentaires, j'ai mis tout cela ici :)

Changer dynamiquement la palette d'urxvt

Configurer son VIM

Partager son écran avec VNC et un simple navigateur WEB

Convertir un site Drupal MySQL vers PostgreSQL simplement

Petite introduction à VIM

Utiliser VIM comme éditeur externe pour FireFox avec Pentadactyl

Pour les amoureux de vim, s'il est une extension indispensable à FireFox, c'est bien Pentadactyl. Prolongement beaucoup plus poussé du célèbre Vimperator, cette extension permet d'utiliser le navigateur avec la même philosophie que votre éditeur préféré.

Mais, cerise sur le gâteau, Pentadactyl permet aussi d'utiliser VIM (ou tout éditeur externe) pour éditer n'importe quel champ texte sur n'importe quelle page web. C'est valable pour les commentaires, mais aussi pour la rédaction d'article, comme je le fait ici sous Drupal.

Ceci est bien sympathique mais implique l'ouverture d'une nouvelle instance de gVim par défaut. Tout le jeu ici est de changer cela pour utiliser plutôt l'éditeur déjà ouvert.

Installer et paramétrer urxvt

Bureau Minimaliste - démarrage de session

SublimeText2 comme environnement de développement PHP

parted est bien magique...

Comment mettre en place sa téléphonie grâce à Asterisk

Ajouter de jolies notifications à Evolution

Des flux facilement accessibles grâce à feed2imap

Créer simplement un noeud multimédia

La structure d'un noeud multimédia dépend énormément de l'usage que l'on en fait. Certain possèdent une télévision et apprécient du coup les media center raffinés à la xbmc avec un htpc dédié, d'autre jouent au légo avec des briques uPNP et adorent acheter ou installer renderer, servers et autres controlers. Le cas de notre foyer est un peu différent. Déjà nous n'avons pas de télévision, ni même de possibilité de recevoir des programmes télévisés (Point d'antenne sur notre toit et une FreeBox HD prenant la poussière au grenier). A la place, un grand mur blanc, un vidéo projecteur, des smartphones (deux androids et un iphone, pas de jaloux), et du vieux matos qui ne demandait qu'à reprendre du service. Le principe c'est donc rapidement imposé de pouvoir lire audio et vidéos à travers le LAN en passant par un vieux portable contrôlé par nos téléphones en WIFI.

La structure d'un noeud multimédia dépend énormément de l'usage que l'on en fait. Certain possèdent une télévision et apprécient du coup les media center raffinés à la xbmc avec un htpc dédié, d'autre jouent au légo avec des briques uPNP et adorent acheter ou installer renderer, servers et autres controlers. Le cas de notre foyer est un peu différent. Déjà nous n'avons pas de télévision, ni même de possibilité de recevoir des programmes télévisés (Point d'antenne sur notre toit et une FreeBox HD prenant la poussière au grenier). A la place, un grand mur blanc, un vidéo projecteur, des smartphones (deux androids et un iphone, pas de jaloux), et du vieux matos qui ne demandait qu'à reprendre du service. Le principe c'est donc rapidement imposé de pouvoir lire audio et vidéos à travers le LAN en passant par un vieux portable contrôlé par nos téléphones en WIFI.

S'approprier son terminal Android

Mise en œuvre du kit de développement pour Android

dansclibash

Bash et l'auto-complètement

Son propre serveur de courrier avec PostFix

Postfix est un serveur libre de messagerie électronique développé à l'origine comme une alternative, plus simple et plus sécurisée, à sendmail. Aujourd'hui c'est une énorme usine à gaz qui demanderait quelques bonnes vies de chat pour être correctement maîtrisée. L'objectif de ce tutoriel est de voir comment nous pouvons utiliser cet outil de manière très fortement allégée dans le seul but de gagner en indépendance vis à vis d'un fournisseur, mais aussi en puissance et en souplesse.

Postfix est un serveur libre de messagerie électronique développé à l'origine comme une alternative, plus simple et plus sécurisée, à sendmail. Aujourd'hui c'est une énorme usine à gaz qui demanderait quelques bonnes vies de chat pour être correctement maîtrisée. L'objectif de ce tutoriel est de voir comment nous pouvons utiliser cet outil de manière très fortement allégée dans le seul but de gagner en indépendance vis à vis d'un fournisseur, mais aussi en puissance et en souplesse.

Se prémunir des "SpyWebs" avec Privoxy

Passer d'un serveur Mandriva à un serveur Debian...

Synchronisation des données personnelles avec Funambol

Les Conteneurs Linux

Dedibox - Gardez vos services en ligne avec un système de secours

de PDF à images et d'images à PDF

Conversion HTML-CSS vers PDF en ligne de commande

Mise en oeuvre du boîtier Matrox TripleHead2Go Digital

KVM pour Dedibox, le VNC qui sauve la mise...

Une console performante

Prise en main de SubVersion

Coller deux machines ensemble avec synergy

Pousser gedit à son maximum

Un serveur HTTP à usage unique pour transferer vos fichiers

Nautilus d'un peu plus près

Le partage de fichiers avec Samba

Automatiser la conversation avec son téléphone BlueTooth

Créer sa propre (mini) PKI

Pour sécuriser une connection à un serveur web (https), un serveur imap (imaps) ou tout autre client utilisant SSL ou TLS, nous avons besoin d'un certificat. Dans une première approche il est possible d'utiliser des certificat dits "auto-signés". Générés très facilement, il sont très pratique pour développer et tester un site sécurisé mais beaucoup moins s'agissant d'une utilisation régulière et publique, principalement à cause des avertissements de sécurité qu'ils génèrent sur l'application cliente. L'autre option est alors d'acheter un certificat auprès d'un tiers de confiance. Certificat qui vous permettra à votre tour d'en générer d'autres qui cette fois seront acceptés sans erreur.

La troisième voie développée ici, entre l'auto-signature et l'achat, consiste à créer sa propre autorité certifiante qui, une fois importée, par exemple dans un navigateur, se comportera exactement de la même manière que si vous l'aviez achetée. Au delà de la compréhension technique des mécanismes mis en jeu, cette approche est plutôt bien adaptée à une petite structure qui n'a pas le goût de payer un certificat et pour qui distribuer ou pré-installer une autorité ne pose pas de problèmes (nombre restreint d'utilisateurs, postes pré-installés, etc.).

Pour sécuriser une connection à un serveur web (https), un serveur imap (imaps) ou tout autre client utilisant SSL ou TLS, nous avons besoin d'un certificat. Dans une première approche il est possible d'utiliser des certificat dits "auto-signés". Générés très facilement, il sont très pratique pour développer et tester un site sécurisé mais beaucoup moins s'agissant d'une utilisation régulière et publique, principalement à cause des avertissements de sécurité qu'ils génèrent sur l'application cliente. L'autre option est alors d'acheter un certificat auprès d'un tiers de confiance. Certificat qui vous permettra à votre tour d'en générer d'autres qui cette fois seront acceptés sans erreur.

La troisième voie développée ici, entre l'auto-signature et l'achat, consiste à créer sa propre autorité certifiante qui, une fois importée, par exemple dans un navigateur, se comportera exactement de la même manière que si vous l'aviez achetée. Au delà de la compréhension technique des mécanismes mis en jeu, cette approche est plutôt bien adaptée à une petite structure qui n'a pas le goût de payer un certificat et pour qui distribuer ou pré-installer une autorité ne pose pas de problèmes (nombre restreint d'utilisateurs, postes pré-installés, etc.).

Mise en oeuvre de VMPlayer

Traitement de photos au format RAW

Guide pratique pour mplayer et mencoder

mplayer n'est pas le seul lecteur vidéo sur la planète libre, mais c'est clairement le plus robuste et souvent le plus rapide. Ce véritable couteau suisse de l'encodage/décodage répond présent même dans les cas critiques de vidéos endommagées ou mal encodées.

mplayer n'est pas le seul lecteur vidéo sur la planète libre, mais c'est clairement le plus robuste et souvent le plus rapide. Ce véritable couteau suisse de l'encodage/décodage répond présent même dans les cas critiques de vidéos endommagées ou mal encodées. Maintenant mplayer étant un outil très complexes, je vais surtout m'attacher ici à décrire mon utilisation courante de cet indispensable outil.

Transférer les styles des fichiers OpenDocument

Débugger et profiler une application PHP

Les contes et légendes du 64ième bit

Sauvegarde, Restauration et Synchronisation d'Evolution

FreeBox HD - faire son propre FreePlayer

Partager proprement des dossiers sous *NIX

Mettre en oeuvre des scripts Sieve dans Cyrus-Imap

Optimisation post-démarrage

Compiler un kernel monolitique

Gestion des paquets sous mandriva

Mise à jour des horloges

Les volumes et leurs alias

PAM, monter une partition au login

Chiffrer une partitition ou un dossier

Commodore, Microsoft, et le BASIC...

Synchroniser Subversion et CVS

Récupérer ses fichiers WAR

Point sur les clients WebDAV

A l'origine pour tester mon serveur WebDAV pour Drupal, j'ai cherché à utiliser le maximum de clients pour ce protocole. L'idée ici est de vous les présenter.

Pour tester la prochaine version de mon module serveur WebDAV pour Drupal, j'ai eu besoin de tester assez systématiquement les clients WebDAV les plus utilisés. Alors autant que cela serve à ceux qui comme moi, ne savent plus bien vivre sans ce protocole.

A l'origine pour tester mon serveur WebDAV pour Drupal, j'ai cherché à utiliser le maximum de clients pour ce protocole. L'idée ici est de vous les présenter.

Pour tester la prochaine version de mon module serveur WebDAV pour Drupal, j'ai eu besoin de tester assez systématiquement les clients WebDAV les plus utilisés. Alors autant que cela serve à ceux qui comme moi, ne savent plus bien vivre sans ce protocole.

Faire des Todo-Lists avec gedit

Fixer les problèmes d'encodage

Un serveur musical avec MPD

Bash, les blocs de code et les variables

Saisir en "Tiếng Việt"

Préparation d'un GNU/Linux sur disque flash

lm_sensors, contrôle et monitoring

Petite étude des liaisons Fast Ethernet, WIFI et par courant porteur.

Hibernatus!!

Le Littré sous Linux

Manipuler les images ISO

PovRay et multi-coeurs

Epopée pour écouter librement de la musique

Introduction à la ligne de commande

Javassist et Instrumentation dynamique

Cracker les mots de passe de Trillian

Petite introduction à JQuery

Decouverte de VirtualBox

Mise en oeuvre de DBUS sous Java

Mon besoin de base était de pouvoir utiliser l'API Java TuxDroid à partir de n'importe quelle application Linux. Par exemple dans le système de notification de KDE. Et en creusant un peu, les possibilités ne manquent pas. Il y a tout d'abord la très supportée mais aussi relativement lourde solution Corba utilisée par les applications Gnome. Nous avons aussi le très bon DCOP issue du monde KDE mais le portage Java semble quelque peu poussiéreux. Reste la relativement récente solution DBUS proposée par freedesktop.org et disposant d'un très bon "binding" java. Et force est d'avouer que cela fonctionne très bien.

Mon besoin de base était de pouvoir utiliser l'API Java TuxDroid à partir de n'importe quelle application Linux. Par exemple dans le système de notification de KDE. Et en creusant un peu, les possibilités ne manquent pas. Il y a tout d'abord la très supportée mais aussi relativement lourde solution Corba utilisée par les applications Gnome. Nous avons aussi le très bon DCOP issue du monde KDE mais le portage Java semble quelque peu poussiéreux. Reste la relativement récente solution DBUS proposée par freedesktop.org et disposant d'un très bon "binding" java. Et force est d'avouer que cela fonctionne très bien.

Notre TuxDroid est arrivé !

Comment ne plus être tracé par Google Analytics

Architecture domestique - La 2nd génération

Fabriquer sa rom pdaXrom

Prendre en main CVS

Comprendre les montages sous Linux

Java - Introduction aux JNI

Test de la pdaXrom 1.1 béta 121

Test de la pdaXrom 1.1 béta 4

Installation d'un carte Wifi sous pdaXrom

PdaXRom - Configurer un clavier acentué

Etude de Performances Zaurus : lecteur SD et CF